Paroisse Ambérieu-en-Bugey

Paroisse Ambérieu-en-Bugey

Secteur pastoral catholique de :

Ambérieu-en-Bugey - Bettant - Château-Gaillard - St Denis en Bugey - St Maurice de Rémens. 

 Paroisse d'Ambérieu-en-Bugey

 

Le Père Thomas, Le Père Bruno Boucly et notre diacre Didier, sont heureux de vous accueillir

 

  Saint et lectures du jour  

 

D.jpgE.JPG26114313_1573761006033682_1810619993869226864_o.jpg

   Informations pratiques :

 

CONTACTER LA PAROISSE



Voir les horaires des messes - Agenda - Télécharger le Guide Paroissial

 

Temps de prière, événements, rencontres

 
A.jpg


Neuvaine pour les malades

du 19 Février au 26 Mars

Suite à la messe de dimanche dernier 11 février.
La Neuvaine pour les malades commence dimanche 18 février pour ce terminer le 26 février. Cliquez sur  ce lien pour la suivre

 

  

Week end du 28 et 29 Avril 2018

artfichier_831301_7526027_201801041351339.jpg

 

Yes.jpg

 

 

Vitamine E2.jpg

 

artfichier_831301_7561600_201801292845635.jpg

 

La 4ème vitamine : La vitamine D

 

4ème dimanche ordinaire

 

Dieu ne cesse de se faire connaître, de se faire découvrir. Saint Bernard nous dit que Dieu nous parle dans deux livres : La création et la Bible.

 

La création: Quand j’entre dans l’émerveillement, quand je regarde la nature, la beauté d’un paysage. La création me dit quelque chose de Dieu. Il y a son empreinte, sa signature comme source et principe de vie.

 

La Bible: Dieu s’est révélé à travers l’histoire d’un peuple et nous voyons toute la pédagogie de Dieu qui se révèle progressivement à l’intelligence de l’homme.

 

Dans le passage du Deutéronome qui recueille les discours de Moïse avant sa mort et le passage du peuple hébreux vers la terre promise, nous retrouvons Moïse dans les montagnes du Sinaï sur le mont Horeb, la montagne Sainte, le lieu de la rencontre. Il se présente sous l’apparence d’un buisson ardent qui ne se consume pas. Qui n’a pas le souvenir d’une veillée autour d’un feu de camp ou d’une cheminée après une journée de travail ou transi par le froid. On vient se réchauffer auprès de cette chaleur conviviale, fraternelle qui réjouit le cœur de l’homme. Le feu apporte aussi la lumière et nous ne pouvons pas vivre sans cette source d’énergie. Imaginons un instant un monde sans lumière : c’est la tristesse, l’inquiétude, l’angoisse qui nous envahiraient.

 

La lumière nous permet de nous déplacer en toute liberté. Elle nous montre un chemin. Un feu qui purifie. Prenons une barre de fer rouillée et plongeons-la dans un brasier. Petit à petit, elle se libère de ses impuretés et retrouve son état d’origine. Et même, si elle était complètement déformée, elle peut retrouver une nouvelle vie. Dieu se fait découvrir à travers cette image du « Buisson Ardent ». Un Dieu qui, par sa présence, réchauffe, éclaire, purifie, redonne une nouvelle essence. Dieu se dévoile progressivement à l’intelligence de l’homme. Mais il va encore aller plus loin « Je ferai se lever au milieu de vous un prophète » Dt 18,17. C’est le temps de la promesse avec ces belles figures de l’ancien testament, hommes de Dieu qui vont annoncer la venue du grand et véritable prophète « Jésus – Fils de Dieu ». Jésus vient nous révéler toute la bonté de Dieu. Comme nous dit St Jean : Nul ne connait le Père sinon le Fils Mt 11,25 Jésus viens aussi nous révéler ce visage de Dieu qui est tout amour pour sa Création. Ce Dieu qui est Père.

 

Dans l’Evangile (Mc 1,21-28), l’amour de Dieu se manifeste non plus dans un buisson ardent mais dans toute la vie de Jésus.

 

• Jésus parle avec autorité et son enseignement nous éclaire et nous guide.


• Jésus, par ses gestes, manifeste toute la compassion et toute la tendresse de Dieu.

 

• Jésus, Messie et Sauveur, vient nous rejoindre dans nos ténèbres, nous purifie de notre péché et nous libère de nos peurs, de nos enfermements, de nos chaînes comme nous le rappelle l’évangile de ce jour.

 

• Jésus redonne souffle, remet debout quand on est parfois abattu, découragé et cassé par la vie. Un Dieu qui se révèle encore et toujours.

 

Oui, une Bonne Nouvelle en Jésus que nous avons à accueillir pour en vivre, et un jour, à notre tour, la transmettre. Le Psaume 94 nous dit : « Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur ».

 

Nous avons, nous aussi, à l’exemple des disciples, à mettre nos pas dans les pas de Jésus. Ils ont passé, ne l’oublions pas trois ans en sa présence, en sa compagnie. Ils se sont formés auprès de Jésus en le regardant, l’écoutant, le questionnant... Ils l’ont regardé vivre. Il nous est possible, encore aujourd’hui, de fréquenter Jésus, de le retrouver. Pour cela, il faut nous mettre à l’école de la Parole de Dieu et accueillir l’Evangile. Et, nous pouvons le faire aujourd’hui, assez facilement par les lectures au quotidien du Magnificat, du Prions en Eglise, de la Parole de Dieu en ligne. Mais aussi avec les fraternités St Luc où des paroissiens se retrouvent chaque mois en maisonnée pour se laisser interpeler par l’évangile et goûter à cette parole, toujours vivante. Nous avons un devoir de nous former dans notre vie spirituelle face à un monde qui évolue et change, avec de nouvelles questions, de nouveaux défis. L’Eglise, au service de la vérité, apporte des réponses qu’il nous faut accueillir, travailler sur des sujets divers, comme l’encyclique de notre Pape François « Loué sois-tu » pour la sauvegarde de la Maison Commune. Un écrit qui fait autorité, attendu et respecté dans le monde scientifique et intellectuel. Dieu nous a confié sa création, et nous en sommes les dépositaires. Mais que faisons-nous de ce trésor, de ce bien précieux pour notre humanité ?

 

Lors d’une conférence sur notre paroisse, Mr Jacques Boucrot, physicien et chercheur au CERN à Genève, pendant 33ans, a commenté l’Encyclique du Pape François sur l’écologie. Avec malheureusement, un constat : Une maison commune que nous agressons depuis deux siècles. Si tous les humains vivaient comme les citoyens des Etats-Unis, il faudrait les ressources de quatre planètes Terre, six en 2050. Un tiers de la production alimentaire mondiale est gaspillée, scandale pour les pauvres. Sans oublier, les déchets à longue durée de vie, un sac en plastique, non dégradable pour quelques heures d’utilisation, c’est 450 ans de pollution. Au rythme actuel, l’océan mondial comptera en 2040 plus de tonnes de plastique que de tonnes de poisson. Et je ne parle pas du chauffement lié aux émissions humaines de gaz à effet de serre avec ses conséquences pour notre planète. Dans notre démarche d’évangélisation, l’écologie devra avoir toute sa place dans la pastorale de demain. Nous devons prendre conscience de notre responsabilité, nous devons nous rappeler que Dieu nous a confié sa création. Voilà pourquoi, nous devons en prendre soin. Nous devons changer notre manière de vivre. Deux milliards et demies de chrétiens à travers le monde montrant le chemin de l’exemple ! Quel signe d’espérance ! Il en est de-même pour l’exhortation apostolique du Pape François « La joie de l’amour ». L’homme est au cœur de la création dans le plan de Dieu. Il est appelé par sa vocation à la communion et à l’amour. Mais quel visage a l’amour dans la société actuelle ? L’amour du plaisir, de l’instant présent, de la consommation « je prends, je jette » avec son lot de souffrances, de blessures, de désillusions pour une jeunesse en attente de « vérité ».

 

Le pape Benoit XVI, nous parlait de l’écologie humaine au cœur de la création, c'est-à-dire du respect de la personne humaine dans toute sa dignité. De là, découlera tout naturellement, ne éducation à l’Amour et à la Vie pour une jeunesse et un monde en attente.

 

Comme nous le rappelle la démarche d’Evangélisation de notre paroisse, il est important de se former, pour qu’ à la lumière de l’Evangile, nous puissions répondre aux questions et aux défis de notre société actuelle. Ce n’est pas facile, c’est une aventure audacieuse mais la formation, rappelez-vous « çà met du Piment ». Alors, allons-y ! La porte est ouverte. La vitamine D, D comme disciple, nous invite bien à nous mettre à l’école et à l’écoute de Celui qui nous montre le chemin. Dieu ne cesse de se révéler. Cherchons-le en Jésus, Christ-Sauveur pour mieux le connaître, vivre davantage de sa présence et regarder dans la Joie, la Confiance l’avenir de notre monde.

 

Amen †

P Bruno Boucly

Autres annonces / informations

 

- Venez chanter !

Venez vivre un moment de convivialité et de fraternité autour du CHANT. Rendez-vous

Mardi 27 Février 2017 20h30.
Plus de détail sur ce  lien

Affiche V3.jpg

 

- Rassemblement œcuménique pour les lycéens de notre paroisse à Taizé

Voir les informations en cliquant sur ce lien

T.JPG

 

- Journée Mondiale de Prière : Vendredi 2 Mars 2018 20h30 : Salle paroissiale d'Ambérieu en Bugey

 JMP2018.JPG

Voir le Dossier de presse du site jmp

________________________________________________________________________________

 - NOTRE PERE AUJOURD'HUI après 2000 ans !

 

Depuis le 3 Décembre 2017, une nouvelle traduction du notre père :

Ne dites plus "Ne nous soumets pas à la tentation" mais dites :

"NE NOUS LAISSE PAS ENTRER EN TENTATION"

 

Le-nouveau-Notre-Pere-sera-recite-des-le-3-decembre-2017_article.jpg

Lien vers l’article du journal "Le pèlerin"

 

  Rétrospective

 

- Repas paroissial 2018


Cliquez ici pour voir les photos  

 

- APPRENDRE A CONNAITRE L'ISLAM

2018-10-11 - Affiche Islam A3.jpg https://static.blog4ever.com/2017/07/831301/artfichier_831301_7450883_201711162538163.jpg

Voir toutes les anciennes conférences du cycle 2 sur le site du Diocèse

 

 Agenda

 

 (Vous pouvez sélectionner le ou les agenda(s) à afficher avec la petite flèche en haut à droite - à coté de 'Planning')

  

 

 

  

LES INFOS DU DIOCESE

 

 

Rejoignez nous aussi sur la page Facebook de la paroisse !